Contactez-nous : 01 48 98 05 78

Nos idées pour les parents

Les idées de la juriste en droit de la famille

Privilégier l’accord amiable entre les parents Par exemple, en imaginant une répartition différente des droits de visite et d’hébergement en cette période inédite et propre à cette période-là. 

En cas de résidence alternée : les parents pourraient prolonger chacune des périodes chez l’un et l’autre. -En cas de droit de visite classique : les parents pourraient mettre en place des communications quotidiennes et hebdomadaires pour faciliter le suivi de l’enfant par l’autre parent sur sa santé, le suivi de ses devoirs et ainsi continuer à maintenir le lien. 

Si les parents ne parviennent pas un accord amiable Ces derniers pourraient solliciter l’aide de leur avocat respectif, ou bien solliciter celle d’un médiateur familial. 

Et surtout, il faut garder à l’esprit qu’il convient de raisonner en termes de devoir de sécurité et de santé pour l’enfant, car au-delà de l’intérêt de l’enfant, c’est une question dépassant la simple question de garde.

↓